Made on way, by les "Pti-Ket"
(.°\=/°.) iBlog
Pour nous ✍
Liens & pdf(s)
Décembre 2016

Encore quelques adaptations du côté du carburateur.

Du grand sud ou grand nord en passant par les USA, la qualité du carburant que l'on trouvera ne sera évidemment pas constante.

Concernant l'indice d'octane rien de bien compliqué, l'électronique de l'allumage permet la sélection d'une courbe d'avance (parmi 8) correspondant au carburant utilisé (incluant l'E10, l'E85 et le G.P.L.*)
* En fin de production, quelques rares Acadianes ont été vendues en version G.P.L.


Sur le continent américain c'est comme
en Europe, on ne trouve plus que du
"sin plomo" ou "Unleaded". Pour y remédier
on emportera du "MARLY C".

Depuis plus de 30 an,s nos vieilles deuches
consomment régulièrement du graphite "Marly".
Du "C" dans l'essence, du "SX" dans l'huile
moteur et du "GX" dans la boîte de vitesse.

L'embiellage de la plus ancienne de nos deuches est d'origine et totalise plus de 435.000km.
En 34 ans, je n'ai jamais eu besoin de faire le réglage des soupapes.
Lors du dernier contrôle vers 400.00km, le jeu était encore de 0,15mm à froid.
Ne pouvant toujours pas reprendre la préparation de l'Acadiane, j'ai tué le temps en cherchant une autre solution, moins encombrante qu'une demi-douzaine de flacons de "MARLY C" pour carburant.

"MECACONCEPTS" basé à Quimper propose un "catalyseur" qui s'installe comme un filtre, sur le circuit d'essence et qui diffuse des micro-particules d'étain.

Historique de la technologie (sources "Fuelsaver").
Les catalyseurs de combustion par l'étain ont été découverts et mis au point en 1941, dans le contexte de la deuxième guerre mondiale.
Ils ont permis de pallier les problèmes de rendement rencontrés par les appareils de la Royale Air Force, en mission sur Mourmansk et volant à haute altitude, avec de l'essence russe de mauvaise qualité.

Voici ce qu'il en est dit;
Le catalyseur est fourni avec une
bride de fixation pour le solidariser
au moteur car il doit vibrer pour
générer mécaniquement les
micro-particules d'étain.
La combustion en présence d'étain produit de l'oxyde d'étain, lequel va se déposer sur les sièges de soupapes d'échappement pour les protéger contre la récession exactement comme le faisait précédemment le plomb.
Avantages énoncés par le fabricant:
- dosage d'étain "automatique" et proportionnel au régime (à la consommation) du moteur
- léger gain de puissance
- légère diminution de la consommation
- diminution des particules imbrûlées (calamine)
- diminution sensible des émissions de gaz polluants

Investissement:
Un flacon de "MARLY C" d'un litre qui permet de faire 20 pleins de 2cv soit 8.000km, revient à 13€77 on en trouve sur le site du fabricant (par ici) dans les "Auto5" (en Belgique) et autre "Ardennes Diesel".
Le modèle PS1 de "FUELzSAVER" et le PS105 de "FUELSTAR" sont tous deux adaptés à un cylindre de 602cc.
L'un comme l'autre, ils reviennent à un peu plus de 130,00€ hors frais de port et d'installation.

Le "FUELzSAVER" ne se trouve que sur e-Bay et systématiquement en provenance de chine 🤔.
Contrairement à ce qui est fréquemment annoncé, l'investissement n'est pas à vie car, bien que donné pour 500.000km, la notice stipule clairement qu'il faudra le remplacer tous les 5 ans.
Mon opinion:
Très peu d'informations circulent sur ce système confidentiel et aucunes d'elles ne permettent de prendre une décision étayée.

Conclusion:
Au moment de partir, nous embarquerons donc quelques flacons de "Marly C", juste de quoi voyager l'esprit tranquille.
Quant au tube de "Marly GX" pour la boîte de vitesse et au petit bidon de "Marly SX" pour l'huile moteur, il feront évidemment partie du voyage comme il l'ont fait lors de notre tour de l'Atlantique sur "Pti-Ket".




Echappement:
Ma co-pilote* ayant fait ses preuves de mécano sur le carburateur, je lui confie l'échappement 🙂.
* Mon ou ma co-pilote c'est pas simple de choisir, déjà en 2014, à Minorque, un Boat-boy local après un mouillage parfait, m'aborde et me dit: "tu marinera es un buen marinero".

Toujours à la recherche d'un peu plus de puissance, l'échappement d'origine de 30mm de diamètre, composé d'un pot sous la boîte (couramment appelé la bête à cornes par les initiés) et d'un silencieux sous le plancher gauche est remplacé par une ligne tout inox de 36mm.
La bête à cornes disparaît et un 2 en 1 isolée au ruban de céramique
La remplace.

Cet enrobage céramique devrait diminuer
la température sous le capot et surtout
minimiser la surchauffe des conduits
de frein passant à moins de 5cm de
l' échappement côté gauche et ménager
la batterie secondaire qui côtoie de trop
près le 2 en 1 à droite.


Portes suite & fin.
Du "Makralon" ou polycarbonate de 4mm remplace les vitres latérales des portes.
Le "Makralon" est 200x plus résistant que le verre et beaucoup plus léger.
Petit inconvénient, le polycarbonate est sensible à l'abrasion et se dépoli facilement. On les remplacera à
notre retour.

La découpe s'est faite à la scie
sauteuse, vitesse lente, oscillation
faible, lame de scie à dents
fines (lame pour l'inox par exemple)
et semelle plastique pour ne pas rayer
le polycarbonate.

Les vitres en place, il ne reste plus qu'a fixer Les rétros.

Voilà notre fourgonnette est hors d'air et hors d'eau.
Batteries et circuit électrique.
Encore et toujours de la préparation, la mise en place se fera aux premiers beaux jours.

Le circuit de base Citroën reste inchangé, si ce n'est les ampoules qui sont remplacées par des leds exception faite pour les clignos car le changement de ces ampoules nécessiterait le changement de la centrale dont le tempo est dépendant de la consommation.

Le support batterie de l'Acadiane est monté directement sur le bras avant droit du châssis contrairement à celui de la deuche qui est derrière le compteur kilométrique, je peux donc en modifiant légèrement la contre-aile de la 2cv, le conserver pour y installer la seconde batterie.

Pour charger cette batterie de service je passe
par un chargeur batterie/batterie de chez
Power-Sterling, modèle pro-Charger B,
"BBW1212" que l'on trouve dans la plupart
des Ship-Shops.

Les batteries en elles-mêmes sont identiques aux prescriptions Citroën, 12volts. Mon choix se porte vers une "Varta C6, plomb/Calcium, 52Ah, 520 Amps", le prix est raisonnable, la technologie est actuelle et la garantie 24 mois est rassurante.

En général, une des causes d'usure prématurée des batteries, outre la décharge profonde et/ou répétée, est la sollicitation brutale du démarreur.

Les batteries que l'on trouve à prix raisonnable dans les auto-centers ou sur le net, ne sont pas classables par usage.
Les seuls renseignements que l'on a sont les Ampères et les Amp/h.
Contrairement à Pti-Ket équipé d'un parc mixte avec batterie de démarrage et batterie de service, Pti-Ket 2 Ride emportera deux batteries identiques ce qui permettra en cas de problème d'utiliser la batterie de service comme batterie de démarrage.
Ne sachant pas si on s'arrêtera toutes
les 3 minutes pour prendre une photo
ou pas, et ne voulant pas redémarrer
le moteur à la manivelle au bout de
quelques semaines, j'ai complété le
circuit électrique d'origine par un
condensateur 12 volts de 1 farad.

Ces condensateurs sont utilisés pour suppléer les appels de courant des supers amplis utilisés dans les autos tuned.
Câblé en parallèle avec la batterie, le condensateur déchargera le courant bien plus rapidement que la batterie, ménageant les plaques de plomb/calcium de celle-ci.

Valeurs:
Capacité = 1 Farad
Tension U = 12 volts
Charge Q = 12 Coulombs
Energie E = 72 Joules

Formules:
Q = C x U
E = (C x U2)/2
Soit 12 Ampères durant 1 seconde, juste ce qu'il faut pour soulager la batterie durant le démarrage.

La batterie secondaire ou de servitude, est alimentée par le chargeur Power-Sterling et par un panneau solaire rigide de 110 watts, installé sur les barres de toit, vers l'arrière puisque sur l'avant ce sont 4 pneus dont deux avec jante qui prendront place.

Comme sur Pti-Ket, la production
électrique du panneau est contrôlée
par un régulateur MPPT *, Victron
Blue Solar 75/15.
(* Maximum Power Point Tracking)
Ce montage nous permettra de
bivouaquer sans trop nous soucier de notre consommation électrique.
On en vient à la consommation ; pas de bilan conso approfondi comme pour une transat mais un aperçu de nos besoins.
- 2 téléphones (principalement en veille) (2x 500mA/h en 5 volts)
- 1 iPad pro contenant les cartes topo, le gps, les guides touristiques, les photos etc (2,1 Amp/h en 5 volts)
- 1 iPad mini, de réserve (2,1 Amp/h en 5 volts)
- 1 liseuse Kindle (0,5 Amp/h en 5 volts)
- 1 camera peu gourmande et
rechargeable en usb (0,5 Amp/h
en 5 volts)
- 1 boitier photo, rechargeable via
des chargeurs Pixo, le premier
fonctionnant en 12volts et permettant
grâce à une sortie usb d'alimenter
un second spécifiquement étudié
pour une alim USB (2 Amp/h en 12 volts)
- 1 chauffage soufflant Wallas fonctionnant au pétrole et nécessitant une alimentation 12 volts pour la pompe à carburant et la soufflerie. Consommation totale en 12 volts : 0,4 Amp/h
- 10 diodes leds pour l'éclairage intérieur et extérieur en bivouacs. 10 x 40mAmp/h soit comme le chauffage, 0,4 Amp/h
- les frontales, les piles lithium etc seront rechargées comme la camera grâce aux chargeurs Pixo.

Parallèlement à cela nous emportons deux chargeurs solaires mobiles de sac à dos, pour les randos et escapades, alimentant deux power-bank lithium-ion de 11.000mAmp/h pour l'une avec un panneau de 11 watts et 20.000 mAmp/h complétée de son panneau de 19 watts pour l'autre.
Le Voyage de "Pti-Ket 2 Ride"
Formulaire de contact
Copyright ©, 2015 -
C. & Q. Malrain,
Tous droits réservés
Up
Up
Up
Up
Accueil
Pdf
Liens
Outillage
Options Raid
Vidéo moteur 602
Equipement

2016
Février
Mars
Avril
Mai
Juin
Juillet
Août
Septembre
Octobre
Novembre
Décembre

2017
Janvier
Février
Mars
Avril
Mai
Juin
Juillet/Août
Septembre
Octobre
Novembre
Décembre

2018
Janvier
Février
Mars
Avril
Mai
Juin
Juillet

<
>
<
>
<
>
<
>